Diaporamas

Le festival du Nouvel An Miao à Leishan, Guizhou

Les Miao de Chine font partie 56 minorités reconnues et sont de l’ordre de 7 millions d’individus. On les trouve dans les province du Guizhou, Yunnan, Henan, Sichuan. De mi-novembre à mi-décembre, au début du dixième mois lunaire, les différentes communautés Miao fêtent leur Nouvel-An, qui correspond à la fin des moissons. Dans tous les villages les femmes se parent de leurs plus beaux habits et bijoux.

 

Dans les marchés on trouve tout ce qu’il faut pour bien fêter l’événement : coiffes et bijoux (autrefois en argent, actuellement en alu ou en tôle), broderies, parements à coudre sur les vestes, pantoufles brodées. Jour après jour les festivités se déroulent de village en village et les gens se déplacent de l’un à l’autre. Tous les villages sont équipés d’une place pavée et d’une estrade de théâtre où se déroulent les danses, les concerts et les banquets. A Leishan, le gouvernement local a fait construire en 2011 un stade imposant pour accueillir 40 000 participants venus de toute la région. Une fête de cette importance a lieu tous les dix ans. Les villages envoient des groupes de figurants, vêtus de leurs plus beaux costumes et accompagnés de musiciens.

 

Ils défilent tout autour du stade et se produisent sur l’estrade construite au bout du stade où se rassemblent les autorités et un jury qui va attribuer des prix aux meilleurs groupes. Ensuite les figurants s’éparpillent dans les guinguettes, les magasins de souvenirs ou de tissus. Ils adorent se faire photographier par les touristes Chinois et prennent la pose. C’est la fête jusqu’en milieu d’après midi où ils retournent dans leurs différents villages.